Catalogue - Livres

                 

Le procès Ségalat, un acquittement contesté

Le 9 janvier 2010, Catherine Ségalat, propriétaire d’une célèbre librairie de Lausanne avec son mari Roger-Jean, est retrouvée morte dans sa maison près de Morges. Son beau-fils Laurent Ségalat, qui a appelé les secours tardivement, disant l’avoir retrouvée encore en vie, est aussitôt soupçonné de meurtre.
Ce généticien français de quarante-cinq ans, connu pour son engagement humanitaire dans l’organisation Téléthon, sera jugé deux ans et quatre mois plus tard. Le procès dure sept jours et, malgré le réquisitoire du procureur éric Cottier qui demande une condamnation exemplaire, le tribunal prononce, à la surprise générale, l’acquittement de Laurent Ségalat.
Mécontent de ce verdict, le procureur et la partie civile ont recouru contre cette décision devant le Tribunal cantonal.
Jacques Secretan a suivi le procès et nous livre les notes qu’il a prises, permettant ainsi à chacun de disposer de tous les éléments de cette affaire controversée.
Les dessins de Gilles-Emmanuel Fiaux révèlent l’ambiance des séances.


Auteur : Jacques Secretan
Format (HxL) : 240 x 160 mm.
Nbre de pages : 224
Date de parution : 23/11/2012
ISBN : 978-2-88194-253-2
Prix : 28.00 CHF (17.00 Euro)

Ajouter au panier Ajouter au panier